fbpx

On 29 June 2020, the African Coalition for Corporate Accountability (ACCA) in collaboration with China Accountability Project (CAP), organised a webinar on COVID-19 and its impact on Chinese investments in Africa.

The discussion was centred around the impact of the COVID-19 on Chinese investments in Africa. The current pandemic has highlighted the human rights accountability gap in business activities. In Africa, it has put into display the extremely precarious working conditions as well as critical flaws in the implementation of the due diligence principle by corporations. Participants discussed the issue of Chinese investments in Africa from different perspectives bringing together experts from Africa and China.

Theme: COVID-19 and Chinese investment in Africa

Moderator
Ms Maria Matui
Executive director of WATED-Tanzania 

Panelists:

  • Prof Jingjing Zhang
    Founder and ED of China Accountability Project, and Lecturer in Law at University Maryland School of Law.
    ‘Fighting COVID19, China in Action’: preliminary remarks on China’s response to COVID-19 and its potential impacts on Chinese investments in Africa' 
  • Mr Umo Isua-Ikoh 
    Coordinator, Peace Point Development Foundation (PPDF), Nigeria
    'The damaging image of China in Africa and its impact on Chinese investments in Africa'
  • Mr Bamba Ibrahima Kalil
    Sociologist, Associate researcher at the Laboratory of Socio-anthropological Analysis of Guinea (LASAG), General Lansana Conté University, Conakry
    'COVID-19 and the mining investments in Guinea'
  • Dr Shawn Shieh
    Founder of Social Innovation Advisory, Research Fellow at the Chinese University of Hong Kong, and Rights CoLab Contributor
    'Mutual aid and workers in China during COVID-19 and implications for Chinese investment Africa and Asia'    

Background

Over the last two decades, Chinese investments have exponentially increased in Africa. Beyond the massive infrastructure projects, thousands of entrepreneurs from China are also setting up on the continent in various sectors ranging from retail and factories to farming and extractive industries. From the years 2000 to 2014, the stock of Chinese investments in Africa went from 2 per cent of US levels to 55 per cent. It is estimated that, at the current breakneck pace, China will surpass the levels reached by any other western country within a decade.

Like any other business activity, Chinese investment in Africa comes with its own challenges and various human rights issues. Activists and human rights defenders that assist local communities lack adequate knowledge and expertise to assist victims to take legal action against Chinese companies. For this reason, during its 2019 GA, the African Coalition for Corporates Accountability placed the topic ‘Chinese investments in Africa’ as one of its workstreams.

The webinar was the first in a series and centred around the impact of the COVID-19 on Chinese investments in Africa. It provided a platform to CSOs and ACCA members to discuss the issue of Chinese investments in Africa from different perspectives bringing together experts from Africa and China.


For more information on ACCA, please contact the secretariat:

Dr Sa Benjamin Traore
projects@accahumanrights.org
www.accahumanrights.org

Lyse Mpema
communications@accahumarights.org
www.accahumanrights.org


L'ACCA a organisé un webinaire sur COVID-19 et l'investissement chinois en Afrique

En date du 29 Juin 2020, la Coalition Africaine pour la Redevabilité des Entreprises (ACCA), en collaboration avec le China Accountability Project (CAP), a organisé un webinaire sur le COVID-19 et son impact sur les investissements chinois en Afrique.

Les discussions étaient centrées sur l'impact du COVID-19 sur les investissements chinois en Afrique. La pandémie actuelle a mis en évidence les lacunes liées à la redevabilité en matière de droits de l’homme dans le monde des affaires. En Afrique, elle a mis en évidence les conditions de travail extrêmement précaires ainsi que des failles importantes dans la mise en œuvre du principe de diligence raisonnable par les entreprises.

Les participants ont échangés sur la question des investissements chinois en Afrique sous différents angles abordés à la fois par des experts d'Afrique et de Chine.

Thème : LE COVID-19 ET LES INVESTISSEMENTS CHINOIS EN AFRIQUE

Modératrice
Mme Maria Matui
Directeur Exécutif de WATED-Tanzania

Panélistes

  • Prof. Jingjing Zhang
    Fondateur et Directeur Exécutif du China Accountability Project, Professeur de Droit à la faculté de Droit de l'Université du Maryland
    “Lutte contre le COVID-19, la Chine en action ": remarques préliminaires sur la réponse de la Chine au COVID-19 et ses impacts potentiels sur les investissements chinois en Afrique" 
  • Mr. Umo Isua-Ikoh
    Coordinateur, Peace Point Development Foundation (PPDF), Nigeria
    "L'image écornée de la Chine en Afrique et son impact sur les investissements chinois en Afrique'
  • M. Bamba Ibrahima Kalil
    Sociologue, Chercheur Associé au Laboratoire d'Analyse Socio-Anthropologique du Guinée (LASAG), Université Générale Lansana Conté, Conakry
    "Le COVID-19 et les investissements miniers en Guinée"
  • Dr Shawn Shieh
    Fondateur du Social Innovation Advisory, Chercheur à l'Université Chinoise de Hong Kong et contributeur au Rights CoLab
    "Aide mutuelle et travailleurs en Chine durant le COVID-19 et implications pour les investissements chinois Afrique et Asie"

Contexte

Au cours des deux dernières décennies, les investissements chinois ont augmenté de façon exponentielle en Afrique. Au-delà des grands projets d'infrastructure, des milliers d'entrepreneurs chinois s'installent également sur le continent dans divers secteurs allant de la vente au détail, des usines à l'agriculture jusqu’aux industries extractives. Entre 2000 et 2014, le stock d'investissements chinois en Afrique est passé de 2% du niveau américain à 55%. On estime qu'au rythme actuel, la Chine dépassera les niveaux atteints par tout autre pays occidental d'ici une décennie.

Comme toute autre activité commerciale, les investissements chinois en Afrique s’accompagnent de leurs propres défis et de divers problèmes de droits de l’homme. Les militants et les défenseurs des droits de l’homme qui aident les communautés locales n'ont pas toujours les connaissances et l'expertise nécessaires pour aider les victimes à intenter une action en justice contre les entreprises chinoises. Pour cette raison, lors de son AG de 2019, la Coalition africaine pour la redevabilité des entreprises a placé le thème «Les investissements chinois en Afrique» comme l'un de ses axes de travail.

Le webinaire était le premier d'une série et était centré sur l'impact du COVID-19 sur les investissements chinois en Afrique.

Il  a offert une plate-forme aux OSC et aux membres de l'ACCA pour discuter de la question des investissements chinois en Afrique sous différents angles abordés à la fois par des experts d'Afrique et de Chine.


Pour plus d'informations sur l'ACCA, veuillez contacter le secrétariat:

Dr Sa Benjamin Traoré 
projects@accahumanrights.org
www.accahumanrights.org

Lyse Mpema
communications@accahumarights.org
www.accahumanrights.org

  • Premium
  • Standard Compliant Channels
  • $100
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 10 GB of space
  • Support at $15/hour
  • Sign Up

On 29 June 2020, the African Coalition for Corporate Accountability (ACCA) in collaboration with China Accountability Project (CAP), organised a webinar on COVID-19 and its impact on Chinese investments in Africa.

The discussion was centred around the impact of the COVID-19 on Chinese investments in Africa. The current pandemic has highlighted the human rights accountability gap in business activities. In Africa, it has put into display the extremely precarious working conditions as well as critical flaws in the implementation of the due diligence principle by corporations. Participants discussed the issue of Chinese investments in Africa from different perspectives bringing together experts from Africa and China.

Theme: COVID-19 and Chinese investment in Africa

Moderator
Ms Maria Matui
Executive director of WATED-Tanzania 

Panelists:

  • Prof Jingjing Zhang
    Founder and ED of China Accountability Project, and Lecturer in Law at University Maryland School of Law.
    ‘Fighting COVID19, China in Action’: preliminary remarks on China’s response to COVID-19 and its potential impacts on Chinese investments in Africa' 
  • Mr Umo Isua-Ikoh 
    Coordinator, Peace Point Development Foundation (PPDF), Nigeria
    'The damaging image of China in Africa and its impact on Chinese investments in Africa'
  • Mr Bamba Ibrahima Kalil
    Sociologist, Associate researcher at the Laboratory of Socio-anthropological Analysis of Guinea (LASAG), General Lansana Conté University, Conakry
    'COVID-19 and the mining investments in Guinea'
  • Dr Shawn Shieh
    Founder of Social Innovation Advisory, Research Fellow at the Chinese University of Hong Kong, and Rights CoLab Contributor
    'Mutual aid and workers in China during COVID-19 and implications for Chinese investment Africa and Asia'    

Background

Over the last two decades, Chinese investments have exponentially increased in Africa. Beyond the massive infrastructure projects, thousands of entrepreneurs from China are also setting up on the continent in various sectors ranging from retail and factories to farming and extractive industries. From the years 2000 to 2014, the stock of Chinese investments in Africa went from 2 per cent of US levels to 55 per cent. It is estimated that, at the current breakneck pace, China will surpass the levels reached by any other western country within a decade.

Like any other business activity, Chinese investment in Africa comes with its own challenges and various human rights issues. Activists and human rights defenders that assist local communities lack adequate knowledge and expertise to assist victims to take legal action against Chinese companies. For this reason, during its 2019 GA, the African Coalition for Corporates Accountability placed the topic ‘Chinese investments in Africa’ as one of its workstreams.

The webinar was the first in a series and centred around the impact of the COVID-19 on Chinese investments in Africa. It provided a platform to CSOs and ACCA members to discuss the issue of Chinese investments in Africa from different perspectives bringing together experts from Africa and China.


For more information on ACCA, please contact the secretariat:

Dr Sa Benjamin Traore
projects@accahumanrights.org
www.accahumanrights.org

Lyse Mpema
communications@accahumarights.org
www.accahumanrights.org


L'ACCA a organisé un webinaire sur COVID-19 et l'investissement chinois en Afrique

En date du 29 Juin 2020, la Coalition Africaine pour la Redevabilité des Entreprises (ACCA), en collaboration avec le China Accountability Project (CAP), a organisé un webinaire sur le COVID-19 et son impact sur les investissements chinois en Afrique.

Les discussions étaient centrées sur l'impact du COVID-19 sur les investissements chinois en Afrique. La pandémie actuelle a mis en évidence les lacunes liées à la redevabilité en matière de droits de l’homme dans le monde des affaires. En Afrique, elle a mis en évidence les conditions de travail extrêmement précaires ainsi que des failles importantes dans la mise en œuvre du principe de diligence raisonnable par les entreprises.

Les participants ont échangés sur la question des investissements chinois en Afrique sous différents angles abordés à la fois par des experts d'Afrique et de Chine.

Thème : LE COVID-19 ET LES INVESTISSEMENTS CHINOIS EN AFRIQUE

Modératrice
Mme Maria Matui
Directeur Exécutif de WATED-Tanzania

Panélistes

  • Prof. Jingjing Zhang
    Fondateur et Directeur Exécutif du China Accountability Project, Professeur de Droit à la faculté de Droit de l'Université du Maryland
    “Lutte contre le COVID-19, la Chine en action ": remarques préliminaires sur la réponse de la Chine au COVID-19 et ses impacts potentiels sur les investissements chinois en Afrique" 
  • Mr. Umo Isua-Ikoh
    Coordinateur, Peace Point Development Foundation (PPDF), Nigeria
    "L'image écornée de la Chine en Afrique et son impact sur les investissements chinois en Afrique'
  • M. Bamba Ibrahima Kalil
    Sociologue, Chercheur Associé au Laboratoire d'Analyse Socio-Anthropologique du Guinée (LASAG), Université Générale Lansana Conté, Conakry
    "Le COVID-19 et les investissements miniers en Guinée"
  • Dr Shawn Shieh
    Fondateur du Social Innovation Advisory, Chercheur à l'Université Chinoise de Hong Kong et contributeur au Rights CoLab
    "Aide mutuelle et travailleurs en Chine durant le COVID-19 et implications pour les investissements chinois Afrique et Asie"

Contexte

Au cours des deux dernières décennies, les investissements chinois ont augmenté de façon exponentielle en Afrique. Au-delà des grands projets d'infrastructure, des milliers d'entrepreneurs chinois s'installent également sur le continent dans divers secteurs allant de la vente au détail, des usines à l'agriculture jusqu’aux industries extractives. Entre 2000 et 2014, le stock d'investissements chinois en Afrique est passé de 2% du niveau américain à 55%. On estime qu'au rythme actuel, la Chine dépassera les niveaux atteints par tout autre pays occidental d'ici une décennie.

Comme toute autre activité commerciale, les investissements chinois en Afrique s’accompagnent de leurs propres défis et de divers problèmes de droits de l’homme. Les militants et les défenseurs des droits de l’homme qui aident les communautés locales n'ont pas toujours les connaissances et l'expertise nécessaires pour aider les victimes à intenter une action en justice contre les entreprises chinoises. Pour cette raison, lors de son AG de 2019, la Coalition africaine pour la redevabilité des entreprises a placé le thème «Les investissements chinois en Afrique» comme l'un de ses axes de travail.

Le webinaire était le premier d'une série et était centré sur l'impact du COVID-19 sur les investissements chinois en Afrique.

Il  a offert une plate-forme aux OSC et aux membres de l'ACCA pour discuter de la question des investissements chinois en Afrique sous différents angles abordés à la fois par des experts d'Afrique et de Chine.


Pour plus d'informations sur l'ACCA, veuillez contacter le secrétariat:

Dr Sa Benjamin Traoré 
projects@accahumanrights.org
www.accahumanrights.org

Lyse Mpema
communications@accahumarights.org
www.accahumanrights.org