fbpx

The Centre for Human Rights, University of Pretoria, in collaboration with the African Commission on Human and Peoples’ Rights and the African Court on Human and Peoples’ Rights, will be hosting a conference on the African Charter on Human and Peoples’ Rights @40, on 2 July 2021. The conference will be held in memory of Professor Christof Heyns.

Download Call for Papers

In memoriam: Professor Christof Heyns

The African Charter on Human and Peoples’ Rights was adopted by the OAU Assembly of Heads of State and Government in Nairobi, Kenya, on 27 June 1981. Twenty years ago, in March 2001, the Centre for Human Rights, University of Pretoria, organised a conference with the title ‘The future of the African regional human rights system’ to reflect on the achievements of the system and the need for reform to further human rights on the African continent. Papers from the conference was published in the newly launched African Human Rights Law Journal. Among these papers were ‘The African regional human rights system: In need for reform?’ by Professor Christof Heyns, the then director of the Centre for Human Rights. Professor Heyns concluded his article by noting that engaging in debates about reform of the African regional human rights system ‘is to exercise a form of ownership, and to say that since the Charter belongs to all of us, it is up to us to continuously ensure its improvement.’ Professor Heyns continued his engagement with the African regional human rights system, and with international human rights law more broadly, over the next two decades until his untimely passing in March 2021, aged 62.

To mark the 40th anniversary of the Charter, and in honour of Professor Heyns’ legacy, the Centre for Human Rights, in collaboration with its partners for the event, the African Commission on Human and Peoples’ Rights and the African Court on Human and Peoples’ Rights, invites abstracts for an online one-day conference to be held on 2 July 2021. Selected papers from the conference will be published in the African Human Rights Law Journal.

Papers can deal with substantive aspects of the African Charter, including its protocols, or aspects of the institutional framework put in place to ensure implementation of the Charter such as the African Commission on Human and Peoples’ Rights and the African Court on Human and Peoples’ Rights.

Abstracts

Abstracts for the conference (between 250 and 300 words) should be submitted by email to magnus.killander@up.ac.za by 30 April 2021. Abstracts should:

(a) have a clear and descriptive title;
(b) indicate the main question(s) to be addressed;
(c) identify the proposed methodology; and
(d) set out the anticipated findings (and their implications).

Please submit a CV or bio together with your abstract.

Selected presenters will be informed by 7 May and should submit their draft papers by 1 July. Final drafts, reworked after the conference, should be submitted by 31 July, and will be subjected to peer review.

The conference will be in English and French, with simultaneous interpretation. Selected French papers may be translated into English for publication in the African Human Rights Law Journal.

Appel à contributions: Conférence sur les 40 ans de la Charte africaine, en mémoire de Christof Heyns

Le Centre for Human Rights, Université de Pretoria, en collaboration avec la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples et la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, accueillera une conférence sur la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples @ 40, le 2 juillet 2021. La conférence se tiendra à la mémoire du Professeur Christof Heyns.

Télécharger l'appel à contributions

In memoriam : Professeur Christof Heyns

La Charte africaine des droits de l’homme et des peuples a été adoptée par l'Assemblée des chefs d'État et de gouvernement de l'OUA à Nairobi, au Kenya, le 27 juin 1981. Il y a vingt ans, en mars 2001, le Centre for Human Rights de l'Université de Pretoria a organisé une conférence sur « L'avenir du système régional africain des droits de l'homme » afin de réfléchir sur les progrès du système et la nécessité de réforme pour une protection effective des droits de l'homme en Afrique. Les articles de la conférence ont été publiés dans la African Human Rights Law Journal nouvellement créée. De ces articles, figurait « The African regional human rights system : In need for reform ? » (Le système régional africain des droits de l’homme : Nécessité de réforme ?) rédigé par le professeur Christof Heyns, alors directeur du Centre for Human Rights. Le professeur Heyns a conclu son article en notant que s'engager dans des débats sur la réforme du système régional africain des droits de l'homme « revient à exercer une forme d'appropriation, et à dire que puisque la Charte nous appartient tous, c’est à nous de veiller continuellement à son amélioration ». Le professeur Heyns a poursuivi son engagement dans le système régional africain des droits de l’homme, et plus largement dans le droit international des droits de l’homme, au cours des deux décennies suivantes, jusqu’à son décès inopiné en mars 2021, à l’âge de 62 ans.

Pour marquer le 40e anniversaire de la Charte, et en l'honneur de l'héritage du professeur Heyns, le Centre for Human Rights, en collaboration avec la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples et la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples, sollicite les résumés pour une conférence en ligne d'une journée. La conférence se tiendra le 2 juillet 2021. Les articles sélectionnés lors de la conférence seront publiés dans la African Human Rights Law Journal.

Les contributions peuvent traiter des aspects substantiels sur la Charte africaine, y compris ses protocoles normatifs, ou des aspects institutionnels, spécialement sur les institutions mises en place pour assurer la mise en œuvre de la Charte, tels que la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples et la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples.

Resumés

Les résumés pour la conférence (de 250 à 300 mots maximum) doivent être soumis par courriel à magnus.killander@up.ac.za au plus tard le 30 avril 2021. Les résumés doivent :

(a) avoir un titre clair et descriptif ;
(b) indiquer la ou les principales questions à traiter ;
(c) identifier la méthodologie proposée ; et
(d) exposer les résultats attendus (et leurs implications).

Les auteurs doivent faire accompagner leur résumé d’une courte biographie (Curriculum vitae).

Les présentateurs sélectionnés seront informés au plus tard le 7 mai et devront soumettre leur projet d'article au plus tard le 1er juillet. Les projets définitifs, retravaillés après la conférence, devront être soumis avant le 31 juillet et feront l'objet d'une évaluation par les pairs.

La conférence se déroulera en anglais et en français, avec interprétation simultanée. Les articles retenus mais rédigés en français sélectionnés pourront être traduits en anglais pour être publiés dans la African Human Rights Law Journal.

 

  • Premium
  • Standard Compliant Channels
  • $100
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 10 GB of space
  • Support at $15/hour
  • Sign Up

The Centre for Human Rights, University of Pretoria, in collaboration with the African Commission on Human and Peoples’ Rights and the African Court on Human and Peoples’ Rights, will be hosting a conference on the African Charter on Human and Peoples’ Rights @40, on 2 July 2021. The conference will be held in memory of Professor Christof Heyns.

Download Call for Papers

In memoriam: Professor Christof Heyns

The African Charter on Human and Peoples’ Rights was adopted by the OAU Assembly of Heads of State and Government in Nairobi, Kenya, on 27 June 1981. Twenty years ago, in March 2001, the Centre for Human Rights, University of Pretoria, organised a conference with the title ‘The future of the African regional human rights system’ to reflect on the achievements of the system and the need for reform to further human rights on the African continent. Papers from the conference was published in the newly launched African Human Rights Law Journal. Among these papers were ‘The African regional human rights system: In need for reform?’ by Professor Christof Heyns, the then director of the Centre for Human Rights. Professor Heyns concluded his article by noting that engaging in debates about reform of the African regional human rights system ‘is to exercise a form of ownership, and to say that since the Charter belongs to all of us, it is up to us to continuously ensure its improvement.’ Professor Heyns continued his engagement with the African regional human rights system, and with international human rights law more broadly, over the next two decades until his untimely passing in March 2021, aged 62.

To mark the 40th anniversary of the Charter, and in honour of Professor Heyns’ legacy, the Centre for Human Rights, in collaboration with its partners for the event, the African Commission on Human and Peoples’ Rights and the African Court on Human and Peoples’ Rights, invites abstracts for an online one-day conference to be held on 2 July 2021. Selected papers from the conference will be published in the African Human Rights Law Journal.

Papers can deal with substantive aspects of the African Charter, including its protocols, or aspects of the institutional framework put in place to ensure implementation of the Charter such as the African Commission on Human and Peoples’ Rights and the African Court on Human and Peoples’ Rights.

Abstracts

Abstracts for the conference (between 250 and 300 words) should be submitted by email to magnus.killander@up.ac.za by 30 April 2021. Abstracts should:

(a) have a clear and descriptive title;
(b) indicate the main question(s) to be addressed;
(c) identify the proposed methodology; and
(d) set out the anticipated findings (and their implications).

Please submit a CV or bio together with your abstract.

Selected presenters will be informed by 7 May and should submit their draft papers by 1 July. Final drafts, reworked after the conference, should be submitted by 31 July, and will be subjected to peer review.

The conference will be in English and French, with simultaneous interpretation. Selected French papers may be translated into English for publication in the African Human Rights Law Journal.

Appel à contributions: Conférence sur les 40 ans de la Charte africaine, en mémoire de Christof Heyns

Le Centre for Human Rights, Université de Pretoria, en collaboration avec la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples et la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, accueillera une conférence sur la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples @ 40, le 2 juillet 2021. La conférence se tiendra à la mémoire du Professeur Christof Heyns.

Télécharger l'appel à contributions

In memoriam : Professeur Christof Heyns

La Charte africaine des droits de l’homme et des peuples a été adoptée par l'Assemblée des chefs d'État et de gouvernement de l'OUA à Nairobi, au Kenya, le 27 juin 1981. Il y a vingt ans, en mars 2001, le Centre for Human Rights de l'Université de Pretoria a organisé une conférence sur « L'avenir du système régional africain des droits de l'homme » afin de réfléchir sur les progrès du système et la nécessité de réforme pour une protection effective des droits de l'homme en Afrique. Les articles de la conférence ont été publiés dans la African Human Rights Law Journal nouvellement créée. De ces articles, figurait « The African regional human rights system : In need for reform ? » (Le système régional africain des droits de l’homme : Nécessité de réforme ?) rédigé par le professeur Christof Heyns, alors directeur du Centre for Human Rights. Le professeur Heyns a conclu son article en notant que s'engager dans des débats sur la réforme du système régional africain des droits de l'homme « revient à exercer une forme d'appropriation, et à dire que puisque la Charte nous appartient tous, c’est à nous de veiller continuellement à son amélioration ». Le professeur Heyns a poursuivi son engagement dans le système régional africain des droits de l’homme, et plus largement dans le droit international des droits de l’homme, au cours des deux décennies suivantes, jusqu’à son décès inopiné en mars 2021, à l’âge de 62 ans.

Pour marquer le 40e anniversaire de la Charte, et en l'honneur de l'héritage du professeur Heyns, le Centre for Human Rights, en collaboration avec la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples et la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples, sollicite les résumés pour une conférence en ligne d'une journée. La conférence se tiendra le 2 juillet 2021. Les articles sélectionnés lors de la conférence seront publiés dans la African Human Rights Law Journal.

Les contributions peuvent traiter des aspects substantiels sur la Charte africaine, y compris ses protocoles normatifs, ou des aspects institutionnels, spécialement sur les institutions mises en place pour assurer la mise en œuvre de la Charte, tels que la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples et la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples.

Resumés

Les résumés pour la conférence (de 250 à 300 mots maximum) doivent être soumis par courriel à magnus.killander@up.ac.za au plus tard le 30 avril 2021. Les résumés doivent :

(a) avoir un titre clair et descriptif ;
(b) indiquer la ou les principales questions à traiter ;
(c) identifier la méthodologie proposée ; et
(d) exposer les résultats attendus (et leurs implications).

Les auteurs doivent faire accompagner leur résumé d’une courte biographie (Curriculum vitae).

Les présentateurs sélectionnés seront informés au plus tard le 7 mai et devront soumettre leur projet d'article au plus tard le 1er juillet. Les projets définitifs, retravaillés après la conférence, devront être soumis avant le 31 juillet et feront l'objet d'une évaluation par les pairs.

La conférence se déroulera en anglais et en français, avec interprétation simultanée. Les articles retenus mais rédigés en français sélectionnés pourront être traduits en anglais pour être publiés dans la African Human Rights Law Journal.