fbpx
2012 banner

Le 21e Concours Africain de Procès Simulé des Droits de l'Homme aura lieu à a l’Universidade Eduardo Mondlane (UEM) de  Maputo Mozambique du 1er au 6 Octobre 2012. 

Toutes les facultés de droit d’Afrique sont invitées à y participer.

Toutes les facultés de droit en Afrique sont invitées à envoyer un représentant de faculté travaillant dans le domaine des droits de l’homme (doyen ou un autre enseignant) qui servira en temps que juge dans les tours préliminaires, et deux étudiants travaillant pour leur premier diplôme (de préférence un homme et une femme) qui constitueront l’équipe représentant leur université au Procès Simulé.

A propos du Concours

Le Concours Africain de Procès Simulé des Droits de l'Homme est devenu la rencontre africaine la plus importante d'étudiants et de professeurs de droit. Depuis sa création en 1992, 1028 équipes venant de 139 universités représentant 48 pays africains ont participé à cet évènement incontournable du calendrier universitaire et des droits de l'homme en Afrique durant les 20 dernières années.

La compétition vise à préparer une nouvelle génération de juristes pour plaider les cas relatifs aux violations des droits de l’homme devant la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples récemment établie et qui est opérationnel depuis 2008. L’événement annuel est organisé par le Centre for Human Rights en partenariat avec la faculté de droit du pays hôte.

Le 21e Concours Africain de Procès Simulé des Droits de l'Homme aura lieu à a l’Universidade Eduardo Mondlane (UEM) de  Maputo Mozambique du 1er au 6 Octobre 2012. Toutes les facultés de droit d’Afrique sont invitées à y participer. Les formulaires d’inscription sont disponibles sur le site du Centre for Human Rights (www.chr.up.ac.za).

L’Université Eduardo Mondlane accueille le Concours pour la deuxième fois de son histoire apres une édition mémorable en 1998. C’est aussi la toute première fois que le Concours se tient pour la seconde fois dans une même université. L’UEM as une équipe motivée et dynamique prête à accueillir tous les participants à cette édition qui marque les 21 années d’existence du Concours.


Procés Simulè: Conférence 2012

APPELS A CONTRIBUTION D’ARTICLES: CONFÉRENCE SUR LE DROIT INTERNATIONAL EN AFRIQUE
5 & 6 octobre 2012

LA QUETE DE SECURITE DE LA PERSONNE, DE LA PAIX ET DU DEVELOPPEMENT: DEFIS ET REPONSES 
Complexo Pedagogico, Universidade Eduardo Mondlane, Maputo, Mozambique

S'il vous plaît utiliser cette adresse e-mail: roland.adjovi@gmail.com

 

CONTEXTE ET OBJECTIF DE LA CONFÉRENCE

En prévision de la célébration du 50e anniversaire de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) en 2013:

  • La Fondation Africaine de Droit International (FADI)
  • Le Centre pour les Droits de l’Homme, Université de Pretoria, Afrique du Sud
  • L’Institut pour le Droit International et Comparé en Afrique (IDICA), Université de Pretoria, Afrique du Sud
  • La Faculté de Droit, Universidade Eduardo Mondlane, Mozambique
    Ont le plaisir de vous annoncer la tenue de deux jours de conférence et vous invitent à la soumission de projets d’articles.

Cette conférence a pour objectif de proposer un forum de discussion sur l’organisation panafricaine dans le contexte spécifique de la sécurité de la personne, de la paix et du développement en Afrique ainsi que sur la réponse apportée par l’UA/OUA aux défis rencontrés dans ces domaines.

 

THÈMES DE LA CONFÉRENCE

Les interventions à cette conférence doivent s’articuler autour des quatre thèmes suivants et les sujets ci-après pourraient être abordés:

1ere journée Vendredi 5 octobre 2012

Menace à la sécurité de la personne par les acteurs étatiques et non étatiques

  • La réponse des juridictions aux violations massives des droits de l’homme: le rôle des juridictions nationales et régionales (CPI, Commission africaine et Cour africaine des droits de l’homme et des peuples)
  • La réponse des juridictions aux violations massives des droits de l’homme: le rôle des juridictions nationales et la Compétence Universelle

Développement et droits de l’homme

  • Théorie et pratique du droit au développement en Afrique
  • Programme de développement de Doha: Qu’y a-t-il pour l’Afrique?
  • Intégration régionale et Communauté Economique Africaine, le NEPAD et son mécanisme de revue par les pairs : Quelle contribution au développement de l’Afrique ?

Paix et bonne gouvernance

  • La responsabilité de protéger: le rôle de l’Union Africaine et des Nations Unies
  • Consolider l’État de Droit et de la Bonne gouvernance à travers les instruments africains
  • Le renforcement des institutions étatiques en tant que solution aux conflits internes

2e Journée Samedi 6 octobre 2012

En marche vers les 50 années de l’Unité Africaine (matinée)

  • Panafricanisme et droit international
  • De l’OUA à l’UA
  • Affaires institutionnelles (en fin de matinée)
  • Réunion de la Fondation Africaine de Droit International (FADI) en vue de réactiver
  • l’Association Africaine de Droit International (AADI)

CONCOURS DE PROCES SIMULÉ (après-midi)
Dans l’après-midi du 6 octobre 2012, les participants à la conférence sont invités à participer à la finale du 21e Concours africain de procès simulé des droits de l’homme dans l’auditorium principal du Centre de conférence Joachim Chissano de Maputo. Le Concours est l’une des initiatives universitaire en éducation aux droits de l’homme de premier plan et rassemble chaque année des étudiants, universitaires venant de plus de 60 universités africaines pour débattre et discuter des questions contemporaines des droits de l’homme. La finale oppose les meilleures équipes qui sont évaluées par des juristes internationaux dont des juges venant de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, de la Cour internationale de justice, de la Cour constitutionnelle d’Afrique du Sud ; du Président de la Cour constitutionnelle du Mozambique ; ainsi que d’autres experts du monde universitaire et de la société civile.

PROCESSUS: INTERVENANTS POTENTIELS

  • Les personnes qui désireraient présenter des articles doivent soumettre des résumés comprenant leurs noms, le titre proposé et un bref résumé de leurs articles / ou contributions (pas plus de 500 mots).
  • Les résumés doivent être envoyés à roland.adjovi@gmail.com avant le 1er mai 2012.
  • Les auteurs de résumés sélectionnés pour présentation seront informés le 1er juin 2012 au plus tard.
  • Un article complet (5,000 à 10,000 mots) doit être soumis avant le 1er août 2012 aux fins de traductions pour la constitution du dossier de la conférence. La soumission de l’article
  • avant le 1er aout 2012 est une condition nécessaire à l’inclusion de l’article dans le programme de la conférence.
  • Chaque intervenant disposera de 15 à 20 minutes. Les débats sont fortement encouragés. Les articles seront mis à la disposition des participants à l’avance.
  • Les intervenants pourraient avoir à réviser leurs articles si nécessaire et soumettre la version définitive en vue d’une publication commémorative.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Roland Adjovi à roland.adjovi@gmail.com ou visiter www.chr.up.ac.za

 

  • Premium
  • Standard Compliant Channels
  • $100
  • Completely synergize resource taxing relationships via premier market
  • 10 GB of space
  • Support at $15/hour
  • Sign Up
2012 banner

Le 21e Concours Africain de Procès Simulé des Droits de l'Homme aura lieu à a l’Universidade Eduardo Mondlane (UEM) de  Maputo Mozambique du 1er au 6 Octobre 2012. 

Toutes les facultés de droit d’Afrique sont invitées à y participer.

Toutes les facultés de droit en Afrique sont invitées à envoyer un représentant de faculté travaillant dans le domaine des droits de l’homme (doyen ou un autre enseignant) qui servira en temps que juge dans les tours préliminaires, et deux étudiants travaillant pour leur premier diplôme (de préférence un homme et une femme) qui constitueront l’équipe représentant leur université au Procès Simulé.

A propos du Concours

Le Concours Africain de Procès Simulé des Droits de l'Homme est devenu la rencontre africaine la plus importante d'étudiants et de professeurs de droit. Depuis sa création en 1992, 1028 équipes venant de 139 universités représentant 48 pays africains ont participé à cet évènement incontournable du calendrier universitaire et des droits de l'homme en Afrique durant les 20 dernières années.

La compétition vise à préparer une nouvelle génération de juristes pour plaider les cas relatifs aux violations des droits de l’homme devant la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples récemment établie et qui est opérationnel depuis 2008. L’événement annuel est organisé par le Centre for Human Rights en partenariat avec la faculté de droit du pays hôte.

Le 21e Concours Africain de Procès Simulé des Droits de l'Homme aura lieu à a l’Universidade Eduardo Mondlane (UEM) de  Maputo Mozambique du 1er au 6 Octobre 2012. Toutes les facultés de droit d’Afrique sont invitées à y participer. Les formulaires d’inscription sont disponibles sur le site du Centre for Human Rights (www.chr.up.ac.za).

L’Université Eduardo Mondlane accueille le Concours pour la deuxième fois de son histoire apres une édition mémorable en 1998. C’est aussi la toute première fois que le Concours se tient pour la seconde fois dans une même université. L’UEM as une équipe motivée et dynamique prête à accueillir tous les participants à cette édition qui marque les 21 années d’existence du Concours.


Procés Simulè: Conférence 2012

APPELS A CONTRIBUTION D’ARTICLES: CONFÉRENCE SUR LE DROIT INTERNATIONAL EN AFRIQUE
5 & 6 octobre 2012

LA QUETE DE SECURITE DE LA PERSONNE, DE LA PAIX ET DU DEVELOPPEMENT: DEFIS ET REPONSES 
Complexo Pedagogico, Universidade Eduardo Mondlane, Maputo, Mozambique

S'il vous plaît utiliser cette adresse e-mail: roland.adjovi@gmail.com

 

CONTEXTE ET OBJECTIF DE LA CONFÉRENCE

En prévision de la célébration du 50e anniversaire de la création de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) en 2013:

  • La Fondation Africaine de Droit International (FADI)
  • Le Centre pour les Droits de l’Homme, Université de Pretoria, Afrique du Sud
  • L’Institut pour le Droit International et Comparé en Afrique (IDICA), Université de Pretoria, Afrique du Sud
  • La Faculté de Droit, Universidade Eduardo Mondlane, Mozambique
    Ont le plaisir de vous annoncer la tenue de deux jours de conférence et vous invitent à la soumission de projets d’articles.

Cette conférence a pour objectif de proposer un forum de discussion sur l’organisation panafricaine dans le contexte spécifique de la sécurité de la personne, de la paix et du développement en Afrique ainsi que sur la réponse apportée par l’UA/OUA aux défis rencontrés dans ces domaines.

 

THÈMES DE LA CONFÉRENCE

Les interventions à cette conférence doivent s’articuler autour des quatre thèmes suivants et les sujets ci-après pourraient être abordés:

1ere journée Vendredi 5 octobre 2012

Menace à la sécurité de la personne par les acteurs étatiques et non étatiques

  • La réponse des juridictions aux violations massives des droits de l’homme: le rôle des juridictions nationales et régionales (CPI, Commission africaine et Cour africaine des droits de l’homme et des peuples)
  • La réponse des juridictions aux violations massives des droits de l’homme: le rôle des juridictions nationales et la Compétence Universelle

Développement et droits de l’homme

  • Théorie et pratique du droit au développement en Afrique
  • Programme de développement de Doha: Qu’y a-t-il pour l’Afrique?
  • Intégration régionale et Communauté Economique Africaine, le NEPAD et son mécanisme de revue par les pairs : Quelle contribution au développement de l’Afrique ?

Paix et bonne gouvernance

  • La responsabilité de protéger: le rôle de l’Union Africaine et des Nations Unies
  • Consolider l’État de Droit et de la Bonne gouvernance à travers les instruments africains
  • Le renforcement des institutions étatiques en tant que solution aux conflits internes

2e Journée Samedi 6 octobre 2012

En marche vers les 50 années de l’Unité Africaine (matinée)

  • Panafricanisme et droit international
  • De l’OUA à l’UA
  • Affaires institutionnelles (en fin de matinée)
  • Réunion de la Fondation Africaine de Droit International (FADI) en vue de réactiver
  • l’Association Africaine de Droit International (AADI)

CONCOURS DE PROCES SIMULÉ (après-midi)
Dans l’après-midi du 6 octobre 2012, les participants à la conférence sont invités à participer à la finale du 21e Concours africain de procès simulé des droits de l’homme dans l’auditorium principal du Centre de conférence Joachim Chissano de Maputo. Le Concours est l’une des initiatives universitaire en éducation aux droits de l’homme de premier plan et rassemble chaque année des étudiants, universitaires venant de plus de 60 universités africaines pour débattre et discuter des questions contemporaines des droits de l’homme. La finale oppose les meilleures équipes qui sont évaluées par des juristes internationaux dont des juges venant de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, de la Cour internationale de justice, de la Cour constitutionnelle d’Afrique du Sud ; du Président de la Cour constitutionnelle du Mozambique ; ainsi que d’autres experts du monde universitaire et de la société civile.

PROCESSUS: INTERVENANTS POTENTIELS

  • Les personnes qui désireraient présenter des articles doivent soumettre des résumés comprenant leurs noms, le titre proposé et un bref résumé de leurs articles / ou contributions (pas plus de 500 mots).
  • Les résumés doivent être envoyés à roland.adjovi@gmail.com avant le 1er mai 2012.
  • Les auteurs de résumés sélectionnés pour présentation seront informés le 1er juin 2012 au plus tard.
  • Un article complet (5,000 à 10,000 mots) doit être soumis avant le 1er août 2012 aux fins de traductions pour la constitution du dossier de la conférence. La soumission de l’article
  • avant le 1er aout 2012 est une condition nécessaire à l’inclusion de l’article dans le programme de la conférence.
  • Chaque intervenant disposera de 15 à 20 minutes. Les débats sont fortement encouragés. Les articles seront mis à la disposition des participants à l’avance.
  • Les intervenants pourraient avoir à réviser leurs articles si nécessaire et soumettre la version définitive en vue d’une publication commémorative.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Roland Adjovi à roland.adjovi@gmail.com ou visiter www.chr.up.ac.za